La cité des chimères

Tome 1

auteure: Vania Prates

Editeur: SNAG

genre: fantasy

nompre de pages:442

prix: 18€

image

Résumé :

Londres est devenue Lowndon Fields, une cité utopique dans laquelle vivent nombre de curiosités : Chimères, guides, gardiens, alchimistes, mystificateurs, immergeants…

Une nouvelle ère a commencé.

Le monde tel qu’on l’a connu a disparu. Chaos, misère, famine…Les Hommes ont enfin trouvé un équilibre et se sont organisés en guilde, guidés par leur chi, leur nature profonde. Guilde des Marchands, des Inventeurs, des Alchimistes, des Gardiens; tous demeurent fidèles à ce qu’ils sont afin de vivre en harmonie avec la nature et les animaux particulièrement respectés, créant une cité semblable à une ville sylvestre.

Dans ce monde proche de l’utopie, Céleste, une jeune fille de 17 ans , n’a pas de chi. Le jour où elle rencontre Calissa, mystérieuse contrebandière, elle est loin de se douter qu’elle va se retrouver embrigadée bien malgré elle dans une histoire complexe qui mêle le dirigeant de Lowndon Fields, mais également la très redoutée « Confrérie des Sans Loi »

Entre ruse, savoir, intrigues et faux semblants, Céleste va devoir changer sa vision du monde…

Mon avis:

Chers lecteurs, aujourd’hui je vais te parler d’un livre qui fait désormais parti des trésors de ma bibliothèque « La cité des chimères » de Vania Prates publié par SNAG.

Un trésor!!! Une pépite!!! Tu as bien deviné chers lecteurs, mon avis va être très dithyrambique.

Mes deux amis, Émerveillement et curiosité m’ont accompagnée tout au long de ma lecture qui fut des plus éblouissante et intéressante.

L’autrice a imaginé un univers complètement UNIQUE, j’appréhendais le côté dystopie, appréhension complètement balayée dès les premiers chapitres, la fantasy m’a emportée. L’autrice a eu des idées merveilleuses  que j’ai pris plaisir à découvrir tout au long du récit, comme un enfant qui ouvre ses cadeaux le matin de Noël, j’étais tout aussi enjouée et fascinée.

Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus, une nouvelle ère a commencé où les humains survivants respectent la nature, ils s’adaptent à elle, la laissent libre. Ils ne veulent en aucun cas commettre les mêmes erreurs que l’Ancien Monde où l’homme dominait par la destruction et la technologie. Dans ce nouveau monde, cette cité  utopique qui a remplacé l’ancien Londres, on vit en harmonie avec la nature et les animaux, on écoute son chi, son moi profond, qui nous définit, il nous destine à un talent, immergeant, alchimiste, mystificateur…les individus qui possèdent le même chi, évolue dans la même guilde, leur famille de chi.

Céleste a 17 ans et a la particularité de ne pas avoir de chi, elle vit dans le cocon de la boutique familiale qui propose des objets en tout genre, des reliques de l’ancien monde. Elle aide ses frère au ménage des rayons mais ce qu’elle préfère c’est les livraisons et se promener dans cette cité dont elle ignore tant. La rencontre avec Calissa va bouleverser sa vison du monde et mettre fin à sa vie routinière de solitude et de tranquillité. Au détour d’une rue lorsque ces deux personnages tombent l’une sur l’autre, l’intrigue est lancée.
Céleste découvre qu’elle possède bien un chi, celui d’immergeante, qui lui donne la faculté de plonger dans les livres, vivre l’histoire. ( c’est aussi ce que j’ai ressenti à la lecture de la cité des chimères, vivre l’histoire).

Calissa est quant à elle, une contrebandière, derrière cette identité se cache la dernière chimériste mais aussi un membre de la confrérie des Sans Loi au même titre que Leire, Vénicia, et Alexian. J’ai aimé chaque personnage, ils sont crédibles et attachants. J’ai aimé les liens qui les unissent. Il est toujours agréable de faire parti d’un groupe où les personnalités sont variés mais complémentaires. Ils sont des justiciers de l’ombre tandis que d’autres les considèrent comme des malfrats.

Calissa est une forte tête, forte et indépendante. Quant à Céleste, j’ai aimé sa sincérité, son naturel. Elle est intelligente et curieuse, elle est aussi discrète , elle n’en reste pas moins courageuse et prête à désobéir aux règles pour défendre ses convictions. Au début du récit, Calissa la prend sous son aile, la rassure quant à la nature de son chi et la pousse à quitter sa vie pour s’accomplir ainsi Céleste s’apprête à intégrer la mystérieuse institution Septentria. Tout les immergeants y vivent, elle est incroyablement  bien gardée et son accès est réservé à ces résidants ou aux magistrats. Que peut-il se cacher derrière ses murs? De nombreux secrets, des questions à élucider, une enquête palpitante au nom du Savoir. L’intrigue se complexifie, on suit chaque nouvel événement avec le plus grand soin, on essaye de faire tomber les masques, on trépigne d’impatience à découvrir des informations sur les chimères.

L’univers est complètement incroyable autant que l’histoire qui brille par son originalité. Le récit est très rythmé, on suit tour à tour Calissa et Céleste. Calissa qui s’est vue confier une mission de la plus haute importance et qui compte bien l’accomplir aider par ses alliés. Et Céleste qui découvre Septentria, on la suit dans sa nouvelle vie.

Dans ce plan bien ficelé, Céleste  n’est peut-être pas seulement un pion mais une pièce primordiale et indispensable à la réussite de la Confrérie des Sans Loi.

Une lecture magique qui nous propulse dans une histoire UNIQUE qui garde nos yeux grands ouverts et nous tient éveillés la nuit tant nous pouvons nous résoudre à refermer cet ouvrage sans avoir le fin mot de l’histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s